UNE UNIVERSITÉ RESPONSABLE ET ENGAGÉE

télécharger l'axe thématique

NOTRE AMBITION

Doter Université Paris Cité (UPCité) d’une culture de la responsabilité et de l’engagement, tant en interne que vis-à-vis de l’extérieur, et adopter une démarche d’amélioration continue créatrice de valeurs partagées, afin de répondre aux enjeux du monde contemporain et de leur évolution.

0
objectifs
0
actions

> Consolider les fonctions et rôles respectifs des instances de l’université et améliorer leurs interactions

> Rendre compte de toute décision et de toute action auprès des élu·es et représentant·es des personnels et étudiant·es

> Mettre en place un dialogue social concerté et stratégique en prenant notamment appui sur les réflexions et recommandations du Comité social d’administration

> Rédiger et publier des rapports annuels d’activités sur l’ensemble des projets et actions menés à partir d’indicateurs partagés et coconstruits

> Diversifier les moyens et actions de communication en interne et s’assurer d’un partage efficace de l’information

> Mettre en place de nouvelles modalités de contractualisation entre les Facultés, l’IPGP et l’université à partir d’un cadre stratégique général et adapté à la démarche projet 

> S’assurer que les composantes et les unités de recherche soient pleinement associées à la définition des stratégies des Facultés

> Développer une évaluation continue et intégrée du pilotage et de la mise en œuvre des COM

> Veiller à ce que les COM s’appuient sur le contrat de l’établissement et y répondent de manière cohérente

> Faire évoluer les directions centrales en centre de pilotage et d’expertise en lien direct avec les tutelles et les partenaires extérieurs de l’établissement

> Consolider et sécuriser le développement de l’administration facultaire, plus spécifiquement dans le cadre de la troisième phase de la transformation administrative consacrée aux domaines des RH et des Finances-Achats, tout en évaluant la mise en place des deux précédentes phases

> Préserver le champ de compétences et de responsabilités des composantes au regard de leurs spécificités et de leurs capacités d’action 

> Définir des critères et des indicateurs d’évaluation des processus et rendre compte des résultats de chaque phase de transformation

> Construire, animer et coordonner de manière transversale les réseaux-métiers impliquant les services centraux, les Facultés, l’IPGP et les composantes

> Définir les principes d’une gestion des emplois et parcours professionnels en intégrant l’évolution des métiers, des compétences et les facteurs de transformation

> Évaluer les régimes indemnitaires actuels, les critères et modalités d’attribution en vue notamment d’une meilleure reconnaissance des fonctions et missions en composante et unité de recherche

> Créer des espaces d’information et d’échanges autour des perspectives de carrière au sein d’UPCité en parallèle de l’actuelle bourse à l’emploi 

> Promouvoir l’université au sein de forums emploi et salons de recrutement

> Organiser des rencontres avec les étudiant·es d’UPCité ayant un projet d’insertion professionnelle pour leur faire découvrir la diversité des métiers à l’université

> Faire le diagnostic des procédures administratives de recrutement en vue d’une simplification et d’une meilleure cohérence

> S’assurer d’une meilleure coordination des différentes campagnes emplois au regard des besoins réels et des projets afférents

> Concevoir une politique RH globale intégrant l’ensemble des types de statut (fonctionnaire, CDD, CDI…) 

> Se doter de méthodes et de systèmes de pilotage RH pour mieux anticiper les besoins, les ressources et les contraintes, et identifier de nouveaux leviers d’action

> Mettre en place un accompagnement des personnels de l’université (EC et BIATSS) exerçant notamment des responsabilités de direction et de coordination

> Accompagner les personnels EC et BIATSS dans la construction de leurs trajectoires professionnelles

> Sécuriser les suivis de carrière et leurs mises à jour dans les systèmes d’information pour éviter tout retard de paie

> Mettre en place un service dédié au recrutement d’apprenti·es s’appuyant sur une démarche d’accompagnement vers un projet de titularisation

> S’inspirer des initiatives RH menées par d’autres universités et évaluer leur mise en œuvre au sein d’UPCité

> Mener un audit de OSE pour améliorer et faciliter les processus associés, et plus largement revoir la définition des rôles et des droits d’accès au SI RH

> Mettre en place des budgets participatifs orientés « vie de l’établissement » en complément des appels à projet

> Promouvoir le travail en mode projet, la culture de la transversalité et décloisonner les logiques métiers

> Démultiplier les actions de communication interne et les concevoir sous l’angle de la proximité 

> Renouveler la reconnaissance institutionnelle et mettre en lumière les projets des équipes académiques, pédagogiques, administratives et techniques

> Appuyer la mission « Égalités, inclusion et lutte contre les discriminations et harcèlements » sur un service dédié en complément du réseau des référent·es

> Engager une étude sur la conciliation vie personnelle – vie professionnelle, le droit à la déconnexion et les conditions de mise en œuvre du télétravail

> Parvenir à rééquilibrer les missions de chacun·e en s’appuyant sur des tableaux de bord dynamiques de suivi de projets 

> Réduire la fracture numérique et développer une culture numérique partagée

> Concevoir et mettre en place de manière concertée un plan d’action spécifique à l’amélioration des espaces de travail et des moyens technologiques associés

> Définir collectivement une politique orientée usager dans le domaine du numérique et des systèmes d’information en appui aux activités de recherche, de formation et au pilotage de l’établissement

> Développer un plan d’actions en matière de sécurité et sûreté informatique

> Améliorer et soutenir les conditions d’activité en termes d’infrastructure immobilière, logistique et informatique sur la base de schémas directeurs ambitieux, immobilier et numérique, au plus près des besoins

> Prendre en compte l’impact environnemental positif des projets financés par UPCité lors de leur évaluation

> Garantir à l’ensemble des personnels de l’université une offre culturelle et sportive

> Mener une étude prospective sur la diversification des sources de financement et des ressources propres

> Adopter une logique de pluriannualité adaptée au projet d’établissement

> Définir de nouvelles modalités de construction des budgets et d’évaluation de leur exécution 

> Mettre en place une comptabilité analytique en l’envisageant comme outil de pilotage stratégique et d’aide à la décision

> Engager une démarche d’achat public durable permettant à l’université d’assumer sa responsabilité environnementale, sociale et économique

> Développer des liens de proximité avec les actrices et acteurs des territoires

> Jouer un rôle incontournable dans le débat public

> Renforcer l’influence d’Udice auprès des différents ministères 

> Lever des partenariats stratégiques en recherche et en formation avec le monde socio-économique et la société civile

> Évaluer l’opportunité et la faisabilité de mobiliser les fonds européens structurels et d’investissement